500 XT/SR le gros mono par Yamaha
Accueil Fichiers Photos Agenda Liens F.A.Q Sondages Ajouter des infos Carte Don pour le site Forum XT500
La Foire Aux Questions

Accueil | Les 3 sujets les + consultés | Imprimer la FAQ | Chercher :   
Atelier : Méthode de remontage d'une xt500
Réponse
Remontage d'une xt 1U6 - Partie-Cycle (par dr phil)
Textes et photos par dr phil, édité par chris
http://500-xt-le-gros-mono.bbflash.net/t17681-atelier-methode-de-remontage-d-une-xt500?highlight=Remontage
Ecrit le
18/01/2017 19:45:05
Auteur
Merlecris Merlecris (Chris)
Lu
5039 fois
Difficulté
Moyennement difficile

Opérations à réaliser
1
Pas fait de post démontage, avec une autre peut être, mais voila un remontage après peinture complète (uniquement de la partie cycle)
le moteur restera en l'état.

2
.

3
.

4
Bon, j'ai commencé le remontage d'abord des différentes pièces par groupe. Cad les clignos sur leurs supports, les supports de guidon sur le té sup.,etc...

5
.

6
.

7
.

8
.

9
.

10
Mais avant de monter les clignos ar. sur leurs supports il ne faut pas oublier de gratter la peinture pour avoir un contact de masse.

11
Et le fil de masse sur les avant.

12
La fourche assemblée et les joints montés avec le bon outil.

13
.

14
.

15
.

16
Et le mécanisme d'entrainement de compteur remonté.

17
.

18
.

19
Et bien voilà la suite et le remontage proprement dit.

Je commence toujours par le remontage de la plaquette de conformité et du cale direction, ensuite les cuvettes des roulements de direction.

20
.

21
.

22
.

23
19 grosses billes en dessous et 22 petites au dessus bien collées dans la graisse avant de monter et serrer l'écrou supérieur.

24
Je serre toujours un premier coup plus qu'il ne faut et j'y met 2/3 coups de maillet par dessus et par dessous en différentes positions du té.

Puis je relâche et le serre à nouveau juste contre en vérifiant qu'il n'y a pas de point dur. Le té doit pivoter librement mais sans jeu.

25
Pour l'arrière, toujours commencer par placer l'axe et la tringle de frein avant le bras oscillant, c'est beaucoup plus facile.

26
Puis le bras, sans oublier sa roulette de protection.

Et là normalement je monte l'amortisseur gauche et la roue. Seulement les amortos n'étaient pas encore peints et j'attendais des silenblocs
de porte couronne.

27
Les amortos sont peints et les compteurs aussi par la même occasion, pour une fois il ne pleuvait pas et il y avait plus de 5°.
Réunir ces deux conditions n'arrive pas tous les jours. j'ai reçu les silenblocs de chez Kedo, différents des origine mais conforme.
Il n'y a plus de jeu, il faut dire que ceux qui étaient dessus étaient vraiment morts.

28
.

29
Entre temps l'avant avait été remonté. Quand tout est prêt et pré monté en 2h il y a moyen de remonter la moto entièrement.
Montage du té supérieur, serré juste contre.

30
Puis la fourche, serrée d'abord dans le té supérieur. Puis serrer la vis centrale du té dans la colonne de direction et enfin serrer les boulons
dans le té inférieur.

31
La fourche et le bras étant montés on va pouvoir mettre les roues, mais avant je rentre la boite à air dans le cadre et le faisceau électrique.

32
Puis le garde boue arrière (partie avant)

33
Et comme la roue avant n'était pas encore rayonnée.

Montage de l'avant, supports et clignos, boitier de phare, guidon.

34
.

35
.

36
Puis montage de la roue avant suivie du garde boue. Prévoir de faire passer le câble de compte tours pour ne pas re démonter le garde boue 2x.

37
.

38
Après le montage du tableau de bord il n'y aura plus qu'a raccorder toutes les fiches dans le phare et fermer l'optique.

39
A l'arrière le garde boue est monté en même temps que les clignos qui étaient déjà sur leurs supports, peinture cadre grattée également.

40
Là pour assurer un bon contact et éviter l'oxydation j'applique de la graisse cuivrée entre le cadre et les supports clignos.

41
Le moteur est mis dans le cadre, tous les axes sont introduits et les deux pattes démontables sont placées sans serrage.
Dès que tout est en place on procède au serrage définitif en commencent par les deux du dessous.

42
Bon, maintenant qu'il est dans le cadre faut monter ce qui va autour. Carbu, échappement, durites, chaine, mise à l'air.

La mise à l'air moteur est plus facile à monter quant le carbu n'est pas encore là.

43
Et la durite de remontée aussi. Notez qu'elle passe bien à gauche du carbu dans la patte prévue à cet effet.

44
.

45
Le manchon d'air a d'un coté une gorge qui vient coté filtre ou il s'emboite. Le faire tourner une fois monté pour s'assurer qu'il est bien placé.

46
.

47
Le collier le plus large avec la vis M6 va coté filtre et le plus étroit avec la vis M5 coté carbu.

48
Montage pose pieds, sélecteur, pédale frein, kick.

49
.

50
Et réglage du frein, tout d'abord montage de la pédale en alignant les repères pédale/axe.

51
Ensuite réglage de la hauteur de la pédale en fonction du pilote, de sa position et de ce qu'il a aux pieds.
En fonction de si on va rouler assis ou debout en randonnée TT la hauteur sera différente et un même pilote avec différentes bottes peut avoir à
régler différemment sa pédale.
Pour un réglage idéal la pédale doit se situer juste sous le pied lorsqu'on est en position sur la moto.
J'ai fait ici deux photos en posant une botte pour illustrer.

Là la pédale est trop haute.

52
Et là c'est bon.

53
Pour rappel le réglage se trouve en dessous.

54
Puis on règle le jeu à la roue arrière, idéalement avec la moto soulevée sur une béquille. La roue doit tourner librement à vide et commencer à
freiner lorsqu'on appuie sur la pédale. Ce qui sur une moto qui a déjà bien roulé crée parfois des surprises.
En effet avec un réglage idéal la course de la pédale peut parfois être assez longue et certains ont tendance à régler plutôt en fonction de la course
à la pédale. Ce qui dans le cas assez fréquent d'un moyeu un peu ovalisé va empêcher la roue de tourner correctement.
Toujours finir en contrôlant le réglage du contact de stop.

Moteur & cadre : VinceLP | Se connecter